Note réalisée en collaboration avec la société de gestion WiseAM.

Devant les évolutions récentes de la crise sanitaire et économique liée à l’épidémie de coronavirus, nous avons décidé d’essayer d’apporter des informations régulières tant sur l’économie que sur les actions réalisées dans les portefeuilles. Ainsi, nous publierons chaque jour un Flash rapide et succinct des faits principaux de la veille et des opérations réalisées par notre société de gestion.

FLASH QUOTIDIEN #15 – 02 avril 2020

LA REPONSE MEDICALE SUR LA BONNE VOIE… MAIS LES ANNONCES DE PROLONGATION DE CONFINEMENT SE MULTIPLIENT

Sur le front sanitaire, un nouvel espoir nous vient de la société biotechnologique Moderna qui est en passe de tester sur l’homme un vaccin potentiel contre le Covid-19. Si les résultats du test sont concluants, la distribution publique à grande échelle du vaccin est envisagée dans un délai de 12 à 18 mois.

En attendant que cette course contre la montre produise des résultats, les mesures de confinement continuent de se mettre en place, voire de se prolonger comme le montre l’exemple allemand. Angela Merkel a en effet emboîté le pas à la France en annonçant que les mesures de confinement dureront au moins jusqu’au 19 avril.

 

DES PLANS DE RELANCE REGULIERS… UNE NOUVELLE NORME ?

Il y a quelques jours de ça, nos amis américains mettaient en place le plan de dépenses d’urgence le plus important de leur histoire (déjà 2,5 fois plus important que celui de Paulson en 2008). Quelques jours… une éternité dans le contexte actuel. Aussi, le locataire de la Maison Blanche et les législateurs américains planchent déjà sur un nouveau projet de loi sur l’aide face à la crise sanitaire. L’objectif affiché du Congrès est de remédier aux conséquences sanitaires et économiques du Covid-19. Augmentation du financement des hôpitaux, « helicopter money », amélioration de l’assurance de chômage et mesures destinées à protéger la solvabilité des PME…. Les mesures sont déjà légion ! Pour autant, Nancy Pelosi, la présidente démocrate de la Chambre des Représentants a d’ores et déjà martelé la nécessité de passer à l’étape suivante !

LES DONNEES ECONOMIQUES DU JOUR VONT DANS LE SENS DE NANCY PELOSI

Ces déclarations de Nancy Pelosi tombent d’ailleurs à point nommé, puisque à l’instar de la semaine dernière, les chiffres hebdomadaires des demandes d’allocation chômage aux Etats-Unis ont battu un nouveau record cette semaine. La mise à l’arrêt progressive de l’économie américaine s’étant poursuivie avec le renforcement des mesures destinées à lutter contre le virus, ce sont cette fois-ci plus de 6 millions de personnes qui ont fait une demande d’allocation chômage. Une telle nouvelle qui aurait pu provoquer certaines secousses boursière… cependant les opérateurs avaient pour une part anticipé cette nouvelle. Ils estiment par ailleurs que les plans d’aide permettront d’endiguer la situation…

LES EFFETS POUR LE MOINS INATTENDUS DU VIRUS…

Après de longs mois de débats intenses (qui se sont traduits en phases de stress sur les bourses mondiales), il semblerait que le rapprochement entre la Chine et les Etats-Unis incite Donald Trump à se montrer moins critique… à l’égard de l’Empire du Milieu ! En effet, alors qu’un rapport affirmant que la Chine a largement sous-évalué le nombre de cas et de décès dus au Covid-19, le Président américain, soucieux de poursuivre la mise en place du Trade Deal avec la Chine, est resté évasif sur le sujet, déclarant notamment « je ne suis pas un comptable chinois »… De tels propos auraient semblé impossibles il n’y a encore pas si longtemps !

Autre exemple d’entre-aide plutôt inattendu, et malgré les nombreuses polémiques et tensions entre pays pour se fournir en matériel, c’est la Russie qui a apporté son aide à la population américaine en envoyant à New York un avion rempli de masques et d’équipement médical. Puisse un tel rapprochement se poursuivre après la fin de la crise…

LE POINT COVID-19 DU JOUR

Les Etats-Unis continuent de voir leur nombre de cas de Covid-19 augmenter, et le seuil fatidique du million de cas dans le monde devrait être franchi ce jour. La situation en Italie continue de se normaliser, avec un ralentissement constant du nombre de nouveaux cas et du nombre de décès. Le gouvernement italien étudie déjà la question épineuse de la levée du confinement, qui ne devrait toutefois pas avoir lieu avant mi-avril. L’Espagne est quant à elle dans une situation délicate, le nombre de cas de Covid-19 devrait dépasser celui de l’Italie très prochainement. Le nombre de nouveaux cas dans le pays est toutefois en ralentissement, preuve une nouvelle fois de l’efficacité des mesures de confinement.

Principaux indices

 

*Performance calculée sur les cours du 02/04/2020 à 17h30 heure française

Revue de presse