01.

Plafonner
mon IFI

Le mécanisme du plafonnement a pour but d’éviter que le total des impôts payés par le contribuable n’entame, pour une trop grande part, ses revenus de l’année précédente (cette part limite est fixée à 75 %).

L’IFI des redevables fiscalement domiciliés en France au 1er janvier de l’année d’imposition est réduit de la différence entre :

  • le total de l’IFI (montant estimé par le contribuable) et des impôts dusen France et à l’étranger au titre des revenus et produits de l’année précédente (IR, prélèvement libératoire de l’IR, taxe de 3 et 4 % sur les hauts revenus et contributions et prélèvements sociaux, …)
  • 75 % du total des revenus mondiaux nets de frais professionnelsde l’année précédente après déduction des seuls déficits catégoriels dont l’imputation est autorisée, ainsi que des revenus exonérés d’impôt sur le revenu et des produits soumis à un prélèvement libératoire réalisés au cours de la même année en France ou hors de France.

02.

Donner l’usufruit
d’un bien

Le donateur (celui qui donne le bien) se dépouille d’un ou plusieurs biens au profit du ou des donataires (celui qui reçoit la donation), sans contrepartie.
Le donateur a la possibilité de donner le bien en pleine propriété ou en démembrement.

En donnant l’usufruit d’un bien, seul l’usufruitier (ici le donataire) doit déclarer la valeur du bien en pleine propriété dans son patrimoine s’il est assujettit à l’IFI.

La conservation de la nue-propriété ne génère aucune fiscalité tant au titre de l’IR que de l’IFI.

03.

Acquérir des biens exonérés totalement ou partiellement d’IFI :
Les biens ruraux et parts de GFA/GAF, bois et forêts,…

L’impôt sur la fortune immobilière ne frappe pas tous les biens qui composent un patrimoine.

Il peut être intéressant d’investir dans ces placements afin de diversifier le patrimoine et de minimiser le patrimoine taxable à l’IFI.

Certains actifs sont exonérés, totalement ou partiellement Les biens exonérés totalement ou partiellement sont :

  • Les actifs professionnels
  • Les biens ruraux et parts de GFA/GAF
  • Les bois et forêts
  • Les parts de groupements forestiers

*Voir ces solutions dans l’onglet conseil en investissement financiers

04.

Investir au
capital de PME

Le dispositif « Madelin » ouvre droit à une réduction d’impôt sur le revenu au titre de la souscription au capital de certaines PME. La réduction d’impôt est égale à 25 % du montant des versements effectués au titre de l’ensemble des souscriptions éligibles jusqu’au 31 décembre 2018.

Ces versements sont retenus dans la limite annuelle de 50 000 € pour les contribuables célibataires, veufs ou divorcés, ou de 100 000 € pour les contribuables mariés ou pacsés, soumis à une imposition commune. La fraction des investissements excédant la limite annuelle ouvre droit à la réduction d’impôt au titre des quatre années suivantes (CGI art. 199 terdecies-0 A, I et II).

05.

Et bien d’autres solutions
en fonction de vos objectifs et de la composition de votre patrimoine

VOUS SOUHAITEZ UN CONSEIL PATRIMONIAL ?

Le conseil patrimonial, c’est tout d’abord vous écouter,vous comprendre et vous connaitre.

C’est ensuite établir un diagnostic patrimonial qui reprend l’ensemble des éléments que vous nous avez communiqués. Une lettre de mission précisant les modalités et conditions de notre intervention concrétise alors notre engagement auprès de vous. Nous vous remettons ensuite un dossier de stratégie patrimoniale. Notre objectif dans cette étape ? Mettre en adéquation vos besoins avec l’environnement juridique, fiscal et financier. Bien entendu, nous vous accompagnons dans la mise en place des solutions préconisées et assurons leur suivi dans le temps. Nos équipes sont constituées de professionnels d’horizons divers (droit, finance, expertise-comptable), nous permettant d’avoir une réponse complète et innovante.

C’est ensuite établir un diagnostic patrimonial qui reprend l’ensemble des éléments que vous nous avez communiqués...

En savoir plus

Vous souhaitez un conseil :

Avec un conseiller Formulaire en ligne

Analyse de vos besoins et de vos critères d’investissement.

Les marchés financiers sont de plus en plus volatiles, le nombre de produits disponibles pour les investisseurs est croissant. Aujourd’hui l’optimisation de la gestion financière de votre épargne nécessite donc réactivité, diversification, décorrélation, indépendance dans la sélection des OPCVM, suivi et respect du niveau de risque déterminé. Fort de ce constat, nous sommes à votre service pour développer des solutions permettant d’avoir accès à une gestion respectant vos choix, votre niveau de risque et votre objectif de rendement. Votre conseiller n’est pas isolé, il participe à l’ensemble des comités de gestion qui aboutissent à notre sélection de produits et aux allocations d’actifs qui vous sont proposées. Il fait ainsi vivre votre portefeuille au gré des opportunités de marchés. Ce travail de construction et de suivi de portefeuille est rémunéré par des honoraires de surperformance, alliant ainsi nos intérêts respectifs.

Les marchés financiers sont de plus en plus volatiles, le nombre de produits disponibles pour les investisseurs est croissant...

En savoir plus

Vous souhaitez un conseil :

Avec un conseiller Formulaire en ligne